Avis de nos clients :
4.6/5
par Avis vérifies
Le cholestérol expliqué aux enfants

Le cholestérol expliqué aux enfants

Cholestérol : idées reçues ?
Avons nous compris à quoi sert le cholestérol ?

Le processus incompris :

Le Docteur DAMANIA, médecin à Stanford, dit un jour : « Il semble que tout ce qui est enseigné dans les écoles de médecine et pharmacie concernant le cholestérol soit probablement faux ou au moins incomplet ».

Un ingénieur américain, Dave Feldman ne comprenait pas pourquoi, en suivant un régime alimentaire riche en graisse et pauvre en sucre, sa santé s’améliorait malgré des taux de « mauvais cholestérol » dans le sang très élevés. Ayant perdu du poids, se sentant mieux avec des marqueurs de santé en nette amélioration, excepté le cholestérol, il entreprit donc d’essayer de comprendre ce phénomène.
Très vite, une première conclusion s’imposât à lui et rejoignit la position du Dr Damania : le rôle du cholestérol est très mal compris.

Quel est ce processus ?

Notre organisme tire son énergie de différents carburants. Parmi ceux-ci, on trouve le glucose et les graisses.
Les glucides sont digérés et transformés en glucose qui passe facilement dans les cellules via la circulation sanguine, le glucose étant hydrosoluble.
Il n’en va pas de même pour les graisses qui sont transformées en acides gras insolubles dans l’eau.
Pour pouvoir alimenter la cellule en acides gras, notre organisme a résolu le problème en fabricant :

  • Des conteneurs, emballages entourant les acides gras pour un transport facile :  les Triglycérides
  • Des cargos pour les transporter dans notre corps : les Lipoprotéines
    Les bateaux à pleine charge se nomment VLDL alors que ceux ayant déjà abandonné une partie de leur cargaison sont appelés LDL

Bon et mauvais cholestérol ?

Traditionnellement, le LDL est  indiqué comme le mauvais cholestérol alors que ce n’est qu’un contenant parmi d’autres.
Dans la pratique, le cholestérol ne s’avère être qu’une partie du LDL, et servira à réparer les cellules endommagées, une marchandise transportées parmi d’autres.
Le LDL  existe surtout pour transporter dans la cellule de l’énergie à base de graisse.

Si l’organisme est sain et ne nécessite pas de réparation cellulaire, le cholestérol reste emballé dans les lipoprotéines de haute densité, le HDL, et sera utilisé par le foie pour fabriquer les hormones sexuelles, les membranes cellulaires, les sels biliaires…

Considérer le LDL comme mauvais cholestérol revient à se tromper sur « Cargo et canot de sauvetage »… en confondant un symptôme de maladie avec sa cause.
Selon le Dr Feldman, la cause des dommages artériels  se trouvent dans l’inflammation qui altère les artères et qui entraîne une réponse de l’organisme via le cholestérol chargé de colmater les brèches.

Sauf que les cargos transportent également des particules de LDL de taille plus grande et plus riches en protéines et qui de ce fait vont se coincer dans les déchirures des vaisseaux sanguins.
Avec les  débris de cellules mortes, le calcium, elles formeront la plaque d’athérome.

A la lumière des dernières recherches, la vision traditionnelle du cholestérol et des maladies cardiaques est donc en recul, le cholestérol semblant donc être un symptôme de maladie mais non pas sa cause.