Avis de nos clients :
4.6/5
par Avis vérifies
Les neurotransmetteurs : pour qui, pourquoi et comment ?

Les neurotransmetteurs : pour qui, pourquoi et comment ?

Un neurotransmetteur c’est quoi ?

Selon Wikipédia, les neurotransmetteurs sont des composés chimiques libérés par les neurones agissant sur d’autres neurones, appelés neurones post synaptiques, ou, plus rarement, sur d’autres types de cellules (comme les cellules musculaires et les cellules gliales).
Pour être considéré comme un neurotransmetteur (ou neuromédiateur), une molécule doit répondre à certains critères et on dénombre ainsi plus de 60 molécules y répondant.
Ces neurotransmetteurs franchissent les synapses, l’espace infime entre deux neurones, pour rejoindre l’une des dendrites d’un proche neurone.
Il s’agit donc d’un flux électrique se propageant de neurone en neurone permettant la transmission d’informations à notre organisme.
Un manque de flux électrique génère une anomalie dans la transmission des messages chimiques nécessaires au corps humain mais un excès de neurotransmetteurs également via une saturation des synapses.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est neurotransmetteurs-1.jpg.

Les neuromédiateurs les plus importants :

  • L’acétylcholine au rôle excitateur qui déclenche la contraction musculaire et stimule l’excrétion de certaines hormones. Cette molécule est aussi impliquée dans le système nerveux central pour l’éveil, l’attention, la colère, l’agression, la sexualité, la soif
  • La Dopamine agit sur le contrôle du mouvement et de la posture. Elle module l’humeur et joue un rôle dans la dépendance
  • Le GABA, acide gamma- aminobutyrique, contribue au contrôle moteur, à la vision, régule l’anxiété. C’est un neuromédiateur inhibiteur.
  • Le Glutamate est un neurotransmetteur excitateur majeur associé à l’apprentissage et à la mémoire.
  • La Noradrénaline est importante pour les rêves, l’attention, le sommeil, les émotions et l’apprentissage.
    Elle est aussi libérée comme une hormone dans le sang et va contracter les vaisseaux sanguins et augmenter la fréquence cardiaque.
  • La Sérotonine contribue à la régulation de la température, du sommeil, de l’appétit, de l’humeur et de la douleur.
  • L’Ocytocine qui cumule des fonctions d’hormone et de neurotransmetteur.
    Identifiée par ses effets sur la maternité en 1906, ce n’est que bien plus tard qu’on lui a reconnu des capacités en neurologie et sexologie.
    Des neurologues utilisent en effet l’ocytocine sous forme de spray 

5 neurotransmetteurs sont particulièrement intéressants à étudier  car à la base de notre équilibre psycho-émotionnel et de notre bien-être moral et physique :
Dopamine, GABA, Acétylcholine, Sérotonine et Ocytocine.

Nous allons détailler ce que sont ces 5 neurotransmetteurs dans un article suivant (partie 2)